AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Balade et petits achats [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 25/01/2011

FONDATEUR .~. Adolescent pour toujours
MessageSujet: Balade et petits achats [LIBRE]   Ven 16 Sep - 21:22




Balade et petits achats









La nuit était tombée dans la grande ville de Las Vegas, celle qu'on surnommait également la ville qui ne dort pas. Surfant sur son skate, un adolescent se faufilait parmi les quelques passants dans les rues commerçantes. Cela lui était déjà arrivé et il pouvait parfois entendre les gens se plaindre en disant comment ses parents pouvaient le laisser sortir à des heures tardives. En vérité, il y a bien longtemps qu'il n'avait plus ses parents et d'ailleurs, il ne les avait jamais connu. Cela faisait plus de trois siècles qu'il avait même oublié son passé humain. Son existence n'a, pour ainsi dire, seulement commencé que le soir où Arthur Stevenson a fait de Peter un vampire, créant entre un lien inviolable et bien que Peter avait quitté le clan Stevenson pour vivre pleinement son amour pour une jeune humaine de quatorze ans, Elizabeth McPherson, il tenait toujours autant à celui qui était et qui restera à jamais son frère.

En passant devant une bijouterie, l'éternel adolescent s'arrêta net. A la vitre de la boutique, son regard fut attiré par un pendentif en forme de cœur. Il le trouva magnifique et il se mit à penser que ça ferait certainement plaisir à sa petite amie. Après tout, elle savait que son frère était propriétaire d'un casino mais il ne lui avait toujours rien dit sur sa nature de vampire. Il n'osait pas le lui avouer, de peur de la perdre. Il avait du faire tant de sacrifice, les disputes dans le clan Stevenson, créer son propre clan mais en fin de compte, d'une certaine manière, elle lui avait permis de prendre enfin son envol après avoir passé tant de décennies auprès de son frère. Il était à son tour le chef de son clan et gérer une bande de gamins vampires n'étaient pas facile mais Peter avait été à bonne école grâce à Arthur. Le jeune vampire resta un long moment devant la vitrine de la bijouterie, hésitant à entrer lorsque tout à coup, sa soif de sang se fit ressentir. Il secoua la tête. Il reviendra un peu plus tard quand il aura rassasié sa soif.

Il se remit en route en faisant rouler son skate-board mais cette fois-ci, il se mit en chasse d'une proie. La plupart des humains qu'il rencontrait étaient en groupe et il savait qu'il risquerait de se faire prendre, ce qui était hors de question. Il finit par se trouver une proie de choix : une jeune fille très séduisante d'environs seize ou dix-sept ans. Il l'appela par télépathie et quand le regard de la demoiselle rencontra celui du vampire, il l'hypnotisa immédiatement et il l'attira dans une ruelle sombre où il en profita pour planter ses crocs dans son cou et but son sang un peu. Il fit cependant très attention à ne pas la tuer. Depuis qu'il était avec Lizzie, il faisait attention à ne plus tuer et plus particulièrement les adolescents, ayant trop peur de tuer une amie ou une proche de celle qu'il aimait. Quand il eut moins soif, il hypnotisa à nouveau l'adolescente en lui disant d'oublier ce qui venait d'arriver et d'oublier qu'ils se sont rencontrés. En général, ça marchait et pour l'instant, boire un peu à chaque moment de la soirée semblait lui convenir. Il retourna à la bijouterie et fut soulagé que le pendentif était toujours là. Il entra pour l'acheter. Le vendeur aurait pu être surpris mais cela faisait la cinquième fois qu'il voyait « l'adolescent » avec les moyens de se payer un bijou qui aurait pu être hors de prix à un jeune ordinaire. Satisfait de son achat, il salua le vendeur mais juste au moment où il sortait, il fut bousculé par quelqu'un...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 22/02/2011
Age : 29
Localisation : Maison

JOUEUSE ~.~ Jeune adolescente douce et joyeuse
MessageSujet: Re: Balade et petits achats [LIBRE]   Mar 18 Oct - 16:54

Il faisait bon ce soir, comme tous les autres soirs d'ailleurs. La petite Elizabeth était assise à son bureau, près de sa fenêtre et ne savait pas quoi faire. Elle venait de terminer une rédaction et se mit à penser. Pour une jeune fille de son âge, la jolie brunette avait la tête pleines de questions, de peurs et de doutes. Nul ne le savait, mais elle sortait avec un vampire. Lizzie l'avait découvert sans le vouloir, au terme de révélations indirectes et d'une fouille intensive pour se convaincre du contraire. Mais l'adolescente avait dût s'y résoudre. Son petit-ami était bel et bien un vampire. Et elle ? Elle l'aimait ! Qu'importe ce qu'il était, du moment qu'il était gentil avec elle. Elizabeth n'était pas du genre à boycotter les gens, elle avait énormément de tolérance et d'amour du haut de ses quatorze ans, et elle ne jugerait pas, encore moins celui qu'elle aimait. La belle souhaitait juste qu'un jour, Peter lui dise la vérité. L'entendre de sa bouche serait un soulagement, une preuve de confiance supplémentaire de ce secret qu'elle gardait déjà bien enfoui au fond d'elle même. Un soupir s'éleva dans la chambrée. Liz' s'ennuyait maintenant. Penser à Peter sans le voir était très dur pour elle. Elle aurait voulu passer tout son temps à ses côtés, mais ses obligations l'en empêchait et elle n'irait pas dire à ses parents qu'elle était amoureuse et allait passer un moment seule avec un garçon. Elle n'avait pas dix-sept ou dix-huit ans, comme sa cousine, alors ça passait moins bien. Mais elle s'ennuyait là. alors elle descendit au salon voir son père.

- Papa... Est-ce que je peux aller faire un tour, s'il te plaît ? demanda-t-elle avec sa moue triste.

- Il est tard, je n'aime pas te savoir seule dans les rues. répliqua son père.

- Mais je ne serais pas seule ! Des copines de classes doivent être là. et je peux y aller avec Mary non ?

Mary, sa cousine, son excuse. Toujours quand elle allait voir Peter, sa cousine lui servait d'excuse et l'aînée la couvrait, Dieu merci ! Elle mentait parfois pour sortir, que ce soit avec Peter ou bien pour se retrouver un peu seule au parc. Et ça marchait à chaque fois. Ce soir fut une fois de plus car Mr McPherson céda à son enfant unique et la belle l'embrassa avant de remonter chercher sa veste. Lizzie quitta la maison de bonne humeur, souriant au monde nocturne qui s'offrait à elle. Un petit tour en ville ne faisait de mal à perosnne ! La rouquine n'était pas du genre dépensière, mais elle aimait énormément sortir avec ses copines, rien que pour une glace au centre commercial ou ce genre de choses d'ado de son âge.
Naviguant donc entre les rues, la belle enfant ne faisait attention qu'aux vitrines savamment décorées. Elizabeth avait cette lueur dans les yeux qu'on les enfants le matin de Noël en découvrant leurs paquets sous le sapin, cette étincelle ne la quittait jamais, elle pouvait s'émerveiller de tout. Un peu naïve et trop rêveuse sans doute, mais elle avait le droit à son petit plaisir. Plaisir qui fut de courte durée. Alors qu'elle passait devant un magasin, la jolie jeune fille aperçu de l'autre côté de la rue la bijouterie. Tout ce qui brillait, c'était son univers alors, elle traversa la rue au passage piéton et dût faire quelques pas pour arriver de nouveau à hauteur. Elle regarda d'abord les modèles de boucles d'oreilles qui se trouait d'un côté, avant de passer devant la porte pour voir le reste. Et c'est là que son plaisir s'arrêta un instant. Sans faire attention, Elizabeth percuta quelqu'un. le contact fut si dur qu'on aurait dit qu'elle venait de se prendre la pote de la boutique. Elle fut repoussé en arrière et se retrouva les fesses par terre, comme une idiote. Ah oui, elle n'avait pas tellement le sens de l'équilibre... Ayant un peu mal, la belle releva les yeux pour voir si celui ou celle qui l'avait percuté était toujours là ou si c'était bien la porte qu'elle s'était prise.

- P... Peter !? ...

Souffla-t-elle en reconnaissant cette silhouette même dans le contre-jour. Elle avait un peu mal d'être tombé et se sentait bête que ce soit devant Peter, mais elle était tout aussi émerveillée de le voir là, lui a qui elle pensait sans cesse. Elle n'osa plus parler alors qu'il l'aidait à se relever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 25/01/2011

FONDATEUR .~. Adolescent pour toujours
MessageSujet: Re: Balade et petits achats [LIBRE]   Jeu 20 Oct - 22:09





Lorsque Peter vit qui l'avais bousculé, il eut un grand sourire en voyant qu'il ne s'agissait en fait que de sa petite amie. D'ailleurs, que faisait-elle là ? Avaient-elles réussi à convaincre ses parents de la laisser sortir ? Il ne faisait aucun doute au vampire que c'était cela ! Elle avait du utiliser sa cousine comme excuse pour sortir un peu. Il n'avait encore jamais rencontrer les parents de Lizie mais il avait compris qu'ils étaient un peu contre l'idée qu'elle ait un petit ami à seulement quatorze ans. Alors imaginez leur tête s'ils apprenaient qu'elle sortait avec un vampire adolescent vieux de trois cents ! Pas sur qu'ils seraient enchantés ! En attendant, sa petite chérie adorée venait de tomber sur ses fesses arrières en se faisant un peu mal. Quand il la vit regarder dans sa direction, elle parut surprise.

Lizie :- P... Peter !? ...

Il sourit d'avantage, voyant le regard émerveillé qu'elle portait sur lui. Il s'approcha pour l'aider à se relever dés qu'elle fut debout, il déposa un délicat baiser sur ses lèvres douces et chaudes. Oh, comme il aimait sentir le contact de ses lèvres, qui contrastaient à la froideur de celle du vampire. Puis, il posa son front contre le sien et la tint dans ses bras, la regardant amoureusement. Si elle savait tout ce qu'il avait du sacrifier pour être enfin avec elle et si c'était à refaire, vous pouvez être sur qu'il le referait sans hésiter.

- Tu ne t'es pas trop mal ma puce ?

Il lui redonna un second baiser sur ses lèvres avant de s'écarter d'elle pour sortir une petite boîte d'un sachet qui venait justement de la bijouterie devant laquelle ils se trouvaient. Avec Peter, Lizie était très gâtée en matière de bijoux !

- J'ai pensé à toi en le voyant et j'ai pas pu résister à l'envie de l'acheter !

Lui dit-il en lui donnant la petite boîte. La voir sourire avec le regard qui brille comme s'il y avait des petites étoiles dans le fond de ses yeux ne faisait que plus plaisir à Peter.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 22/02/2011
Age : 29
Localisation : Maison

JOUEUSE ~.~ Jeune adolescente douce et joyeuse
MessageSujet: Re: Balade et petits achats [LIBRE]   Dim 23 Oct - 0:18

Émerveillée par ce qu'elle voyait, la jeune adolescente resta sans voix. Elle ne pouvait que sourire en contemplant le visage de son petit-copain, si beau, si parfait. Même lorsqu'il la releva, Lizzie ne dit rien. Et Peter l'embrassa doucement; elle aimait ces baisers pleins de tendresse et de fraîcheur. Oui, il avait constamment les lèvres glacées, comme s'il avait passé des heures dans le froid d'un congélateur. Mais depuis que la rouquine connaissait le secret de son amoureux, elle ne s'inquiétait plus de le savoir gelé. Il était sensé être mort après tout, en bon vampire. Cette pensée l'avait déjà fait pleuré plus d'une fois. Se dire que celui qu'elle aimait n'était peut-être qu'un simple zombie lui avait fait mal. Mais elle le voyait plus comme un héros maintenant, un être bon et doux, elle était passé outre l'état de cadavre dans lequel il aurait dût être. La jeune fille frissonnait au contact de ses lèvres et se serra plus contre lui, enlaçant ce corps de pierre a qui elle conférait un brin de chaleur.
Et puis, le baiser s'arrêta. Pour une jeune de son âge, avoir un copain signifiait un peu avoir le prince charmant, bien que l'on sache tous que l'on connaît plusieurs hommes, de nos années collège à notre vie active parfois. Mais Elizabeth, elle, elle savait que son amour était éternel, aussi éternel que Peter l'était. Elle faisait attention à lui, oubliant que la situation suggérait l'inverse. Elle s'en fichait, elle l'aimait par dessus tout.

- Non ça va, rassure toi. dit-elle en souriant, répondant à l'inquiétude du jeune homme qui l'avait heurté par mégardes. Je suis contente de te voir. Qu'est-ce que tu fais ici ?

Toujours aussi curieuse et avide de savoir ce que faisait son amoureux pendant qu'elle n'était pas là. Et elle n'aurait pas dût être là, si elle n'avait pas rusé. Peut-être que Peter se posait la même question qu'elle quant à ses occupations. Se rapprochant de lui, elle répondit à son baiser une nouvelle fois, en souriant de bonheur. Il était son premier petit-copain et au début, elle ne savait pas s'y prendre pour embrasser. Elle était jeune. Mais Peter avait bien pus d'expérience sans doute, ayant vécu deux vies jusqu'à maintenant. Peu importe le nombre de femmes que le blondinet avait pu connaître, il était avec Elizabeth et c'est tout ce qui comptait. Et ce qui comptait pour Peter, c'était d'offrir le meilleur à sa dulcinée. Aussi, lorsqu'il mit fin au baiser et sortit un petit écrin, Lizzie se mit à rougir, émue. Elle observa les yeux de son petit-ami alors qu'il lui confiait l'envie qui lui avait prit et qui l'avait mené dans cette bijouterie. La jolie enfant se détacha de lui et prit la boîte, ne sachant comment l'ouvrir. Si un geste sec conviendrait, ou s'il fallait être délicate. Elle était tellement soufflée que Peter lui offre encore un cadeau qu'elle ne trouvait rien à dire et finit par ouvrir fébrilement l'écrin pour découvrir le magnifique bijou. Tout d'abord, l'adolescente ouvrit de grand yeux, sa bouche s'entrouvrant par là même avant qu'elle ne la couvre. Ce pendentif était si beau que son cœur s'emballa. Elle sourit de toutes ses dents, comme une gamine le soir de Noël. Il la gâtait vraiment beaucoup. Lizzie releva les yeux pour contempler celui qu'elle aimait.

- Peter c'est... tu n'aurais pas dût. Oh c'est magnifique ! .. Merci !!!

Et elle lui sauta au cou avec vigueur, le sourire accroché pour de bon à ses lèvres fines. Serrant son petit-ami de toutes ses forces, une larme échappa à la paupière qui tentait de la retenir depuis l'ouverture du petit écrin. Elle avait l'habitude de recevoir toutes sortes de présents, en particulier des bijoux, et elle les portaient tous. Mais chaque fois c'était plus beau et Elizabeth était émue d'être tellement aimé. Dans le creux de sa nuque, la belle brune déposa un tendre et long baiser avant de se détacher de lui, non sans regret. Elle voulait porter ce pendentif, le montrer à tous, montrer qu'elle avait un homme parfait. Mais elle se retenait devant ses parents, ils n'auraient pas comprit comment un gamin de quatorze ans trouve le moyen d'acheter autant d'objets précieux.

- Je t'aime Peter. dit-elle en souriant encore et toujours, tendant la boîte vers lui afin qu'il lui passe autour du cou et sentir ses doigts frais sur sa peau brûlante d'émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Balade et petits achats [LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Balade et petits achats [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Balade à grande vitesse [Libre]
» Se balade seule |Abdel et libre
» Des petits gâteux! J'en veux! [Libre]
» Balade nocturne [ pv : Matt ]
» Petite balade au marché [Libre]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Dark :: 
♦ Las Vegas♦
 :: Le centre-ville :: Rues commerçantes
-