AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petite baisse de forme (Aymeric)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 32
Localisation : Pas là où l'on l'attend

MessageSujet: Petite baisse de forme (Aymeric)   Mer 26 Jan - 22:33


La cloche sonna et les couloirs se vidèrent d'un coup. Mais dans les couloirs déserts du lycée on pouvait entendre le claquement des talons de quelqu'un qui courait. Si quelqu'un avait mit son nez à la porte de l'une des salle de classe, il aurait certainement vu une chevelure blonde passer comme une fusée. Cette chevelure appartenait à nulle autre que Katelynn Henderson. La demoiselle d'habitude si ponctuelle avait prit du retard à cause d'une rencontre faite sur le parking. Et moralité, elle était en retard à son premier cours de la journée.

Alors qu'elle prenait un virage sans ralentir l'allure, elle sentit son téléphone vibrer dans la poche de sa veste. Sans s'arrêter, elle jeta un œil pour voir qui venait de lui envoyer un texto. Il s'agissait de James qui s'inquiétait de ne pas la voir à sa place habituelle. A peine eut elle finit de lire le message qu'elle se trouvait devant la porte de la salle de cours. Elle rangea son portable et toqua doucement à la porte et entra. Elle s'excusa platement auprès de son professeur et alla s'asseoir à la première place disponible. Elle jeta un coup d'œil à James qui se trouvait de l'autre côté de la salle. Elle lui esquissa un sourire et regarda ses camarades autours d'elle.

Katelynn se sentait soudain un peu honteuse, car depuis qu'elle connaissait James et André, elle n'avait plus tellement prêté attention au reste de ses camarades qui étaient en cours avec eux. Elle observa donc ses autres camarades qui suivait ce cours avec elle tandis que le professeur commençait son cours. Rapidement la blondinette sortie son livre, quelques feuilles pour prendre des notes et sortie son stylo bille. Machinalement elle se mit à mordiller son bouchon tout en écoutant distraitement le blablatage de son prof.

Katelynn aurait aimer rêvasser à la rencontre qu'elle venait de faire, mais ce n'était pas le cas. Elle avait une sensation étrange qu'elle ne définissait pas mais qu'elle ressentait de plus en plus souvent depuis son arrivée à Dullnesdale. Cela l'agaçait au plus haut point et elle aimerait bien savoir d'où cela pouvait provenir et combien de temps encore cela allait durer, enfin si ses drôles de sensations s'arrêtaient un jour. L'adolescente lâcha un soupire et laissa tomber son stylo sur sa table. Elle avait hâte que l'heure se termine parce que là, elle n'arrivait pas à se concentrer. Et au bonheur la cloche annonçant la fin de l'heure retentit enfin.

Kate ferma son livre et remit ses affaires dans son sac. Dans un geste d'agacement, elle envoya voler son stylo sur le sol. James se dirigea vers elle et ramassa le stylo avant de le rendre à la jeune fille avec un sourire:


James: « Dis donc cela n'a pas l'air d'aller très fort ce matin. Cinq minutes de retard, tu n'avais pas l'air concentrer sur le cours et voilà maintenant que tu as des gestes de mauvaises humeurs. Tu sais que tu peux me parler si tu as des soucis. »

L'adolescente ne répondit rien et se contenta de jeter un regard sombre à son ami qui leva les mains en signe de rédition et quitta la salle de cours. Totalement déboussolé par tout se qui pouvait lui arriver ces derniers temps, elle laissa tomber sa tête sur le bureau et ferma les yeux.

« Ma pauvre fille, si tu commence à t'en prendre à tes quelques amis, tu vas finir par te retrouver toute seule. »

Se récrimina-t-elle à haute voix, se moquant bien de savoir si il restait encore des élèves dans la classe. Elle regrettait tellement de ne pas réussir à redevenir l'adolescente qu'elle était avant d'apprendre qu'elle allait devoir quitter sa ville, ses amis et sa ferme à cause du remariage de son père. Naturellement cela avait créé des tensions avec sa belle mère. Kate se serait certainement très bien entendue avec Caroline si elle n'avait pas eut à laisser sa vie derrière elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 25/01/2011

FONDATEUR .~. Adolescent pour toujours
MessageSujet: Re: Petite baisse de forme (Aymeric)   Mer 26 Jan - 23:32






Le premier cours de la journée avait été une horreur comme toujours ! Je hais les math ! La physique et la biologie, bof que la physique me faisait parfois penser à la magie. C'était l'un des rares cours de sciences où j'avais de bonnes notes satisfaisantes mais les math, au secours ! Dieu merci ! J'avais histoire à présent, un de mes cours préférés après la littérature et l'anglais ! Comme toujours, j'étais le premier à arriver en classe ! L'avantage quand on ne doit pas attendre après quelqu'un et le prof était généralement en retard ! Je m'assis à ma place habituelle – c'est à dire dans le fond – et sortis mon livre draculas ! Je devais l'avoir lu une bonne dizaine de fois mais j'adorais le lire et le relire ! Ça me faisait passer le temps ! J'étais au chapitre où Mina et Lucy rencontrent le comte quand une aura magique me fit sortir de ma lecture ! C'était l'une des nouveaux arrivés récemment en ville ! La belle-fille d'une des profs je crois !

Katelynn : « Ma pauvre fille, si tu commence à t'en prendre à tes quelques amis, tu vas finir par te retrouver toute seule. »

– Bienvenue au club !

C'était sorti malgré moi et je savais de quoi je parlais ! J'avais eu des amis mais ils m'avaient tous laissé tomber quand je ne pouvais pas leur expliquer certaines choses concernant mes pouvoirs dont personne ne devait savoir ! C'était frustrant d'avoir un secret et de ne pas avoir un ami avec qui le partager ! Même mon frère devait connaître ça avec Justin mais lui n'avait aucun pouvoir ! Juste un grand frère qui pouvait parfois avoir l'air bizarre avec ses petits tours de passe-passe ! Et puis, j'avais la réputation d'être toujours seul dans mon coin, le nez sans cesse dans les bouquins, comme maintenant quoi ! Je jetais un rapide coup d'oeil à la fille ! Elle avait la tête contre le bureau, sa chevelure blonde et abondante qui lui couvrait tout le visage !


– Mauvais début de journée je suppose !

C'était rare que je parle avec quelqu'un, moi qui en temps normal serait toujours entrain de lire sans me préoccuper des autres mais je sentais que cette fille était différente, qu'elle était comme moi ! Il y avait ne fut-ce qu'une toute petite aura magique en elle ! Je pouvais la sentir malgré sa faible lueur !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 32
Localisation : Pas là où l'on l'attend

MessageSujet: Re: Petite baisse de forme (Aymeric)   Jeu 27 Jan - 1:01

Katelynn était lasse. Elle en avait marre de tous se qu'elle pouvait ressentir et que toutes ses émotions se bousculent dans sa tête. Sans parler de ses élans du cœur pour les frères Reabons. Si seulement elle n'en avait croisé qu'un seul... Cela lui aurait grandement simplifié sa vie sentimental. Pourquoi les deux frères si différent l'attiraient autant l'un que l'autre... Et moralité, plutôt que d'en choisir un, elle préférait ne rien faire et les garder comme amis. Cela renforçait un peu la solitude qu'elle ressentait depuis son arrivée à Dullnesdale. La tête appuyé sur son bureau, les yeux fermés, Katelynn ne s'était pas rendu compte qu'il y avait quelqu'un derrière elle. Elle se redressa plus que brusquement lorsqu'elle entendit une voix déclarer:

Aymeric: « Bienvenue au club! »

D'ailleurs, elle se redressa si brusquement qu'elle manqua de basculer en arrière. Lorsqu'elle retrouva son équilibre sur sa chaise, elle se retourna vers son camarade et esquissa un vague sourire lorsqu'il ajouta:

Aymeric: « Mauvais début de journée je suppose! »

Elle haussa les épaules et répondit d'une voix mal assuré, le ton laissant apparaître sa lassitude:

« Ben elle avait pas si mal commencé que cela cette journée. Mais depuis que je suis dans cette ville, il m'arrive des trucs bizarre et cela me tape sur les nerfs de pas comprendre se qui se passe. Et bien sur je m'énerve après le peu d'amis que j'ai pu me faire depuis mon arrivée. Mais bon, je vais pas t'embêter avec mes états d'âmes, tu as surement d'autres chats à fouetter. »

Katelynn esquissa un sourire à son camarade, tentant de faire comprendre que ces petits soucis n'étaient pas si grave et qu'il n'y avait pas à s'inquiéter. Après tout, elle n'avait pas plus de problème que n'importe qui ici... Son père gagnait plus que bien sa vie, lui assurant ainsi un train de vie que peu d'adolescents de son âge était en droit d'espérer, elle était en parfaite santé, avait une bonne réussite à l'école et dans le sport, sans parler d'un physique plus qu'avantageux. Pour beaucoup, de l'extérieur, elle avait une vie rêver. Mais tout n'avait pas toujours été rose pour Kate. La mort de sa mère alors qu'elle n'avait que 8 ans avait créer un vide que seules les personnes qui avaient connus se drame pouvaient comprendre. Mais la blondinette n'était pas du genre à s'apitoyer sur ces petits malheurs car elle avait toujours eut ses amies proches pour la supporter. Seulement maintenant, elle se retrouvait sans personnes qui savaient se qu'elle avait vécue et sans aucun soutient.

Elle tendit soudain la main à son camarade et déclara d'une voix un peu plus ferme, retrouvant soudain son assurance et son entrain habituelle:


« Au faite, je m'appel Katelynn. »

Un sourire éclaira de nouveau son visage, un sourire doux, chaleureux et sincère. Rien à voir avec celui qu'elle avait eut quelques minutes plutôt. Avoir exprimé à voix haute se qu'elle ressentait au plus profond d'elle même et tant pis sur se que pensait d'elle son interlocuteur. Elle avait besoin de vider son sac et il était là. Elle ne le connaissait pas et de se faite, il pouvait la juger, elle s'en moquait totalement. De toute manière elle n'était personne ici, alors faire attention à sa réputation n'était pas important, tant qu'on lui attribuait pas des actions sortant des normes de la moralité. Elle avait été bien éduqué et ne voulait pas que le monde entier pense autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 25/01/2011

FONDATEUR .~. Adolescent pour toujours
MessageSujet: Re: Petite baisse de forme (Aymeric)   Jeu 27 Jan - 1:22







La fille devant moi releva un peu trop vite la tête et elle manqua de tomber. Puis, dans un haussement d'épaule et d'une voix mal assurée, elle me dit que sa journée n'avait pourtant pas si mal commencé avant de me parler qu'il lui arrivait des trucs bizarres ! J'eus un léger sourire ! Des trucs bizarres ! Tiens, je ne suis même pas étonné ! Avec la faible aura magique qui émanait d'elle, ce n'était pas surprenant mais elle ne devait pas avoir découvert cela ! Il faudra que je garde un oeil sur elle au cas où ! J'avais eu la chance d'avoir mes dons dés la naissance, ce qui avait permis à ma famille de m'aider mais très peu avait cette chance-là et j'en étais conscient ! Eddie Sanders en était la preuve que la magie pouvait vous tomber dessus sans que l'on s'y attende !


– Oh, j'ai rien à faire pour l'instant et puis, je le connais par coeur ce livre !

Elle devait être le genre de fille ne se livrer pas aussi facilement, encore moins après changer de lieu de vie. Je ne pouvais pas trop comprendre ce qu'elle ressentait là-dessus étant donné que je suis né à Dullnesdale comme le reste de ma famille ! Elle devait être le genre de filles populaires dans son ancien lycée et complètement perdue ici ! Etre personne aux yeux des autres ! Ça , je connaissais trop bien ! Je mis un marque-page dans mon livre que je rangeais dans mon sac tandis que ma camarade se présenta, me tendant la main avec un sourire qui éclaira son visage. Mon intuition me dit que j'allais très bien m'entendre avec elle !

– Ravi de faire ta connaissance ! Moi, c'est Aymeric Collins !

Bon, contrairement à elle, moi j'avais déjà une réputation de mec bizarre, un peu solitaire qui parle peu ou pas du tout mais c'était du à mon secret la plupart du temps et puis, personne ne cherchait vraiment à savoir qui j'étais ! Je serrais la main qu'elle me tendait. Puis, je croissais les bras et posais ma tête dessus !

– Mal du pays si on peu dire ça ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 32
Localisation : Pas là où l'on l'attend

MessageSujet: Re: Petite baisse de forme (Aymeric)   Mar 8 Fév - 13:03

Katelynn eut un sourire lorsque son camarade lui déclara qu'il n'avait rien à faire et qu'il connaissait son livre par cœur L'adolescente aimait lire, c'était certain, mais elle ne comprenait pas comment certaines personnes pouvaient lire et relire le même livre sans cesse, jusqu'au point de le connaître par cœur Quel était l'intérêt de le lire si on connait déjà tout de l'histoire? Bon bien sur le demoiselle avait elle aussi des livres qu'elle aimait relire de temps à autres, comme Le Seigneur des Anneaux, les Misérables ou encore Les trois mousquetaires. La littérature française était se que la demoiselle préférait et les français possédaient tellement de grands auteurs qu'il était difficile pour elle de lire indéfiniment le même livre.

Son camarade lui serra la main qu'elle lui tendait et se présenta à son tour. Aymeric n'avait pas l'air d'être un méchant garçon, mais il y avait quelque chose qui la dérangeait chez lui. Rien de bien grave, mais encore une drôle de sensation qu'elle ne pouvait expliquer. Tout cela commençait sérieusement à lui donner des envies de hurler voir même des envies de meurtres. Enfin son camarade n'y était pour rien et elle devait apprendre à se contrôler, surtout si cela devait l'amener à tuer quelqu'un. Et plus particulièrement si sa potentielle victime était l'une des seules personnes qui lui parlaient. Ainsi donc lorsqu'il lui demanda si c'était à cause du mal du pays qui la mettait dans cet état là, elle fit une petite moue avant de répondre:

« Oui et non. C'est vrai que mes amis là bas me manque terriblement, mais c'est pas vraiment à cause de cela que je me sens un peu morose. Cette ville est étrange. Enfin pas la ville, mais je sais pas, il y a des choses que je n'arrive pas à expliquer et qui me mette mal à l'aise. »

Kate s'interrompit brusquement, elle n'avait pas l'habitude de parler ainsi et encore moins à quelqu'un qu'elle connaissait que depuis deux minutes à peine. Mais Aymeric était le premier qui lui donnait l'impression de vouloir la comprendre. Naturellement, il était difficile de jauger les intentions de son camarade vu qu'elle ne savait rien de lui mais l'adolescente n'était pas Madame Soleil et rien ne lui prouvait qu'elle ne se trompait pas sur les attentions du jeune homme. C'était pour cette raison qu'elle n'en dit pas plus. Même si elle venait d'arriver en ville, la blondinette ne voulait pas non plus être prise pour une folle, une fille totalement barge qui imagine des trucs totalement inexistant. Bon sang peut être que c'était vraiment le cas. Peut être qu'elle imaginait tout cela et qu'elle était vraiment entrain de devenir cinglée. Katelynn ferma les yeux et secoua doucement la tête pour chasser tout cela de son esprit. Lorsqu'elle les rouvrit et qu'elle posa de nouveau son regard sur Aymeric, elle ajouta:

« Laisse tomber et oublie se que je viens de te dire. Tu dois certainement me prendre pour une fille totalement tarée et je pourrais pas t'en vouloir. Seulement promet moi de ne pas en parler autour de toi. C'est déjà suffisamment difficile de s'intégrer alors... »

En dehors de James et André, la blondinette n'avait noué de lien avec personne. Elle venait tout juste de faire la connaissance d'Arthur et leur passion commune pour le sport lui permettrait certainement de créer une nouvelle amitié. A moins qu'il ne découvre qu'elle était entrain de prendre la route le l'hôpital psychiatrique... Et là elle risquait de le voir partir en courant... Katelynn se sentait terriblement seule depuis son installation à Dullnesdale et elle détestait cela. Elle avait toujours eut sa petite bande d'amis et elle payerait cher pour s'en faire une nouvelle afin de pouvoir partager de nouveaux délires, se confier sans crainte et affronter les chemins de la vie tous ensemble, se donnant la force et le courage d'avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Petite baisse de forme (Aymeric)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Petite baisse de forme (Aymeric)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Petite baisse d'activité
» Petite baisse d'activité (a)
» Petite (grosse) baisse de régime
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Dark :: 
♦ Hors RPG ♦
 :: Archives :: RP
-