AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entretien avec un vampire (Peter Stevenson)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Entretien avec un vampire (Peter Stevenson)   Lun 24 Jan - 23:57


Cela faisait quelques jours maintenant que Stefan était arrivé dans le secteur de Dullnesdale en compagnie de trois des membres de son nouveau clan, Élise, Aldaric et Mahe Blackberry. Il leur avait fait une promesse lorsqu'il les rejoignit et c'était pour respecter cette promesse que se soir là, le vampire s'était rendu à l'hôpital pour s'approvisionner en sang humain sans avoir à en tuer. Il n'arrivait pas encore à substituer le sang humain par le sang animal, mais il ne baissait pas les bras. Si il voulait un jour pouvoir prendre Élise pour compagne dans leur éternité, il allait pourtant devoir le faire...

Ainsi donc, à la faveur de la nuit, Stefan se glissa discrètement dans l'hôpital et pénétra sans se faire voir dans la pièce où était stocké les poches de sang. Il était sur le point de se servir lorsqu'il entendit que quelqu'un approchait. Avec toute l'agilité commune à ceux de sa race, il se cacha et surprit l'un des médecins se servir en poche de sang.... Et bien il n'était donc pas le seul voleur dans le coin apparemment. Cependant, il en fut intrigué et après avoir prit deux poches de AB+ dans l'un des frigos, il suivit le médecin furtivement.

Sa traque le conduit jusqu'au domicile du médecin et se qu'il va découvrir le sidère. En effet, bien qu'il ne l'ai pas vu, il savait qu'un vampire vivait dans la maison, parmi les humains. Les poches de sang devaient certainement être pour lui... Profitant d'un nuage qui cachait la lune, Stefan traversa le jardin et s'approcha des fenêtres. Il voulait savoir lequel était le vampire et pourquoi il vivait au milieu d'humain. Et la question la plus importante à ses yeux: comment réussissait il a ne pas les vider de leur sang.

Sachant pertinemment que si il avait senti la présence d'un vampire dans la maison, lui aurait également senti la sienne à l'extérieur. Ainsi donc, pour ne pas trop attirer l'attention des humains de la maison sur lui, Stefan traversa de nouveau le jardin et alla se poster de l'autre côté de la rue, dans l'attente de voir sortir le vampire qui l'intriguait temps.

Le vampire s'assit à l'ombre d'un arbre et attendit. La nuit était douce et dégagé. Une légère brise soufflait, faisant virevolter les petites mèches rebelles de Stefan. Il leva les yeux vers le ciel étoilé et admira les astres. Il ne bougeait pas d'un pouce, ne respirait plus, ne clignait pas même des yeux. Une véritable statut... Depuis sa « naissance » à sa seconde vie, il aimait a observer la vie nocturne, les animaux, les êtres humains, mais aussi les étoiles, le mouvement des nuages les cachant de temps à autres, le reflets de l'astre lunaire sur la végétation et même sur ses vêtements ou encore sa peau.

Combien de temps passa-t-il avant que Stefan ne sorte de sa contemplation? Il l'ignore, mais c'est un mouvement du côté de la maison qu'il observait qui la fit sortir de sa torpeur. Sans bouger pour autant, il huma l'air alentours. L'odeur qui renifla fut sans équivoque celle du vampire qu'il attendait. La maison avait l'air endormi et il avait du attendre que tout le monde soit coucher pour pouvoir sortir sans attirer l'attention par son absence. De toute manière Stefan ne comptait pas lui faire du mal. Il était juste curieux de savoir comment il était possible pour ce vampire à l'allure si jeune de rester vivre au milieux d'humains, sans s'en être jamais abreuver de leur sang.

L'esprit de Stefan s'égara soudain et parti vers Élise Il était partie depuis plusieurs heures et il savait pertinemment que si il ne rentrait pas rapidement, elle s'inquiéterait et s'imaginerait qu'il avait certainement tuer un innocent. Ses instincts violents et ses remords sur ses actes passés se heurtaient violemment Cela avait pour conséquence de faire perdre totalement le contrôle au vampire qui ne savait plus du tout où il en était dans ces cas là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 31/07/2010

Admin
MessageSujet: Re: Entretien avec un vampire (Peter Stevenson)   Mar 25 Jan - 13:06

Entretien avec un vampire





Peter était dans sa chambre entrain de finir sa dissertation en littérature. Il avait tout le temps pour faire ses devoirs mais voulant montrer le bon exemple pour ses sœurs, il faisait ses devoirs en même temps qu'elles. Parfois, il les faisait déjà pendant la journée quand il s'embêtait. Ce soir-là, son père avait fini son service et il était certain qu'il lui ramènerait des pochettes de sang car il ne lui en restait plus beaucoup. C'était la seule solution qu'ils avaient trouvée, Peter ayant encore du mal à se faire au sang animal. Il venait tout juste de finir son devoir quand il entendit la voiture de son père. Aussitôt, il descendit mais il sentit une présence surnaturelle à l'extérieur bien que lui était à l'intérieur de la maison ! Un vampire ! Il ne savait pas s'il s'agissait d'une connaissance ou non mais ce vampire avait certainement du suivre son père. En même temps, un humain qui travaille dans un hôpital et qui vole des pochettes de sang devait en intriguer plus d'un ! Peter ne dit rien afin de ne pas inquiéter ses parents. Il savait que sa mère allait se mettre immédiatement à paniquer. Il resta calme comme à son habitude.

Richard : – Peter tu peux aller mettre ça dans le frigo à la cave ?

Elen : – Arthur, Christie, Ashley ! Le diner va être servi ! Descendez ! Tu vas bien mon amour ?

Les jumelles descendaient lorsque leur père embrassa leur mère. Peter était parti mettre sa ration de sang au sous-sol avant de revenir avec une petite bouteille contenant du sang pour lui se nourrir. Il ne mangeait pas avec eux mais il tenait à participer au repas comme n'importe quelle famille bien que son régime alimentaire était différent des siens. Il versa un peu de sang dans une tasse et la fit légèrement chauffer au micro-onde. Il aimait quand le sang était bien chaud mais pas trop non plus ! Puis, il s'installa entre son frère et sa soeur Ashley ! Il écouta d'une oreille ce que son père raconta de sa journée tout en sentant que quelqu'un les épiait par la fenêtre. Il y avait encore eu des attaques et une nouvelle fois, la police partait sur la piste d'un tueur en série qui se prenait pour un vampire ! Peter ria légèrement ! La presse l'avait appelait justement le « vampire » ! Il voyait déjà les titres dans les journaux : « le vampire a encore frappé » ! Si les habitants savaient qu'il y avait un vampire vivant parmi eux en se faisant passer pour un ado comme les autres et d'autres qui se cachaient, ils ne penseraient plus à un sérial killer mais ça l'arrangeait que les gens pensent à un tueur en série. Au moins, il était tranquille ! Christie demanda si elle pouvait aller au cinéma vendredi avec ses nouvelles amies à ses parents. Elen tint à les conduire elle-même, ce qui ne sembla pas trop plaire à sa fille. Arthur parla des sélections en basket qui auront lieu vendredi soir. Richard était embêté de manquer cela à cause de son travail car il était à nouveau de service de nuit ce jour-là. Peter promit à son frère qu'il viendrait l'encourager comme toujours !

- Eh, on pourrait se faire une soirée entre frères, non ?

Arthur approuva. Cela faisait justement longtemps qu'ils n'avaient pas passé un moment entre garçons. Dés que le repas fut fini, Peter aida sa mère à faire la vaisselle pendant que Richard regarda le journal et que les autres retournèrent dans leur chambre respective. Le jeune vampire retourna dans sa chambre la vaisselle une fois terminée ! Il attendit que tout le monde soit endormi pour mettre une veste et sortit par la fenêtre de sa chambre. Cependant, il ne sauta pas vraiment. Il s'éleva lentement dans les airs et atterrit en douceur avant d'humer l'air pour repérer le vampire qui l'avait observer de l'extérieur. IL le repéra de l'autre côté de la rue. Il contourna la maison en silence et se retrouva rapidement sur le devant. L'autre vampire était assit à l'ombre d'un arbre mais Peter pouvait le voir malgré le manque de lumière que laissait apparaître de temps à autre l'astre lunaire. Peter s'envola en haut de l'arbre, ce qui du intriguer encore plus son congénére. A part Peter, aucun vampire ne pouvait voler. C'était comme ça !

– Qui es-tu ? Et qu'est-ce que tu veux ?

Avec l'expérience de ses trois siécles d'existence, Peter savait se contrôler mais si l'on avait le malheur de s'en prendre à un être qui lui était cher, il pouvait se montrer violent et menaçant. Et si vous étiez un vampire de plusieurs siécles mais légèrement plus jeune que lui, ce qui était le cas avec Stefan, vous ne serez pas de taille face à Peter. Les vampires les plus âgés ont toujours eu la réputation d'être plus forts que les plus jeunes, quelque soit les apparences !


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-dark2010.1fr1.net
 

Entretien avec un vampire (Peter Stevenson)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Entretien avec un vampire
» Entretien avec un vieux
» Des extraits d'un entretien avec Jean Erich René
» Entretien avec Milandor
» Entretien avec Magneto [Hypermusic et Magneto] [Terminé]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Dark :: 
♦ Hors RPG ♦
 :: Archives :: RP
-